Mon dentifrice zéro déchet

Mon dentifrice zéro déchet

Plus de dentifrice dans la salle de bain, on a oublié de l’ajouter sur la liste de courses ? Ne vous inquiétez pas, nous allons le réaliser nous-même !

IL VOUS FAUT :

– 2 grosses cas d’HUILE de COCO,
– 3 cas de BICARBONATE DE SOUDE,
– 10 gouttes d’HUILE ESSENTIELLE de MENTHE POIVRÉE.

Mon dentifrice zéro déchet

Mélangez le tout et voilà c’est prêt. À appliquer sur votre brosse à dents comme un dentifrice habituel, pareil pour le lavage. À conserver au frigo ou pas.

Mon dentifrice zéro déchet

Cette routine est sans déchet, sans plastique nocif (oui faut pas mettre tous les plastiques dans le même sac), elle ne pollue pas votre bouche et votre planète, 100% BIODÉGRADABLE. Elle ne coute rien et se conserve des mois !

– Le bicarbonate de soude va BLANCHIR vos dents. Utilisé seul, même si le bicarbonate est un ABRASIF DOUX, il est à éviter pour les gencives sensibles donc à utiliser mélangé, ici avec l’huile de coco, c’est parfait. Il combat le TARTRE et la MAUVAISE HALEINE.

Conseil d’une lectrice : si tu ne supportes pas le gout du bicarbonate, ajoute un peu de stévia, cela va adoucir le côté salé du bicarbonate et bien le diluer pendant le mélange ! Top !

– L’huile de coco va PURIFIER votre bouche, et CALMER les rougeurs ou zones sensibles (la coco c’est la vie !).

Huile de coco dentifrice naturel

– L’huile essentielle de menthe poivrée va apporter un parfum de FRAICHEUR, haleine «Hollywood chewing-gum» garantie !

 

he menthe-poivree bio dentifrice naturel

Vous l’aurez compris, ce dentifrice naturel dépanne super bien et pour certaines bouches, il est même indispensable au quotidien mais ça c’est selon la sensibilité de chacun !

Sur cette photo :

Mon dentifrice zéro déchet

Ma brosse à dents : ici. Mon siwak : . Et ce pot en verre pour conserver mon dentifrice : ici. Ah oui et j’oubliais le plateau qui est : .

Vous pouvez retrouver MA SALLE DE BAIN ZÉRO DÉCHET : ici.

En espérant vous avoir aidé au mieux !

Naturellement, Peau Neuve.

PEAU NEUVE

Rejoindre la discussion


21 commentaires