Epicerieverte.ma : un e-shop écolo et solidaire !

Epicerieverte.ma : un e-shop écolo et solidaire !

Posted in AILLEURS

Aujourd’hui, je vous présente la première marketplace de produits naturels issus de l’agriculture biologique au Maroc : Epicerie-verte.ma. Vous pouvez les retrouver sur leur site : ici.

Il s’agit d’un véritable catalogue de produits alimentaires et cosmétiques bio à portée de main. Quelle merveilleuse nouvelle ! Désormais, chaque marocain peut facilement se tourner vers un mode de vie plus sain peu importe où il se situe dans le pays. Acheter des produits bio n’a jamais été aussi facile. 

L’interview s’est déroulée dans leurs locaux situés au cœur de la capitale économique du royaume : Casablanca. 

Nora : Pouvez-vous vous présenter ?

Amine : Amine Slimani, directeur général d’Epicerie Verte. Avant ce projet, j’ai étudié dans une école de commerce en France puis j’y ai travaillé quelques années. Ensuite, je suis rentré au Maroc. Après mon expérience dans le conseil, la stratégie et l’organisation, j’ai fondé Epicerie Verte.

Durant mes années chez Capital Consulting, le dernier cabinet de conseil pour lequel j’ai travaillé, j’ai fais une mission pour la fondation OCP (http://www.ocpfoundation.org/) qui m’a permis de rencontrer entre 500 et 600 entrepreneurs marocains. J’ai pu voir qu’il y avait énormément de potentiel dans les produits alimentaires et cosmétiques issus de l’agriculture biologique. 

Nora : Pourquoi avez-vous choisi le nom Epicerie Verte ?

Amine : Pour être tout à fait honnête, choisir un nom n’a pas été évident et a demandé plusieurs itérations. Nous avons finalement retenu Epicerie Verte car Epicerie permet de renvoyer aux produits que l’on propose et Verte correspond tant aux produits naturels issus de l’agriculture biologique qu’à notre façon de travailler qui est respectueuse de l’environnement et de ses habitants. Nous avions le choix entre ce nom et d’autres noms en anglais. Nous avons retenu le nom Epicerie Verte car il est facile à retenir et est compréhensible par tout le monde, à défaut de l’anglais. 

Nora : Expliquez-nous le concept d’Epicerie Verte et les valeurs que vous souhaitez véhiculer.

Amine : Lors de mes contacts avec les entrepreneurs marocains, j’ai remarqué que leur principale difficulté était d’accéder au marché. De là est venue l’idée d’Epicerie Verte afin de créer une sorte de marketplace qui met en lien les producteurs, parfois situés dans des coins isolés du Maroc, et les acheteurs qui ont besoin d’un produit du terroir ou de produits certifiés bio. Il y avait déjà des boutiques physiques qui vendaient ces produits-là mais il n’y avait aucune organisation qui fonctionnait comme une marketplace type Jumia, Amazon ou autre. 

De plus, au-delà de la partie commerciale, les entrepreneurs avaient aussi un souci au niveau de la logistique. Chez Epicerie Verte, nous mettons à  leur disposition un service logistique complet. Cela permet d’être opérationnel dès le départ. La qualité de notre service passe par la rapidité, l’efficacité de la livraison mais aussi par le choix des vendeurs. Nous faisons un tri très sélectif des vendeurs présents sur notre plateforme. En amont, nous effectuons des visites dans leurs locaux afin de s’assurer de la qualité de leur production. En aval, nous sommes en train de mettre en place une procédure d’analyses sur leurs produits afin de leur attribuer la mention « Approuvé par Epicerie Verte ».

Une autre spécificité chez Epicerie Verte est que sur Casablanca, nous utilisons des tricycles électriques pour la livraison. Nous sommes les premiers au Maroc à faire cela. D’ailleurs, nous avons gagné en 2018 le Projet logistique Vert, décerné par l’Agence Marocaine du Développement de la Logistique (http://www.amdl.gov.ma/amdl/vainqueurs-mla-2018/). Nous avons gagné face à L’Oréal. Nous avons aussi été retenus pour représenter le Maroc au niveau européen. 

Notre modèle est optimisé à tous les niveaux. Par exemple dans nos locaux, nous essayons de tout dématérialiser afin de ne produire aucun papier, et donc aucun déchet. Chez Epicerie Verte, on essaye d’être le plus écolo possible.  

Concernant nos valeurs, nous sommes très portés sur l’écologie : d’une part, dans les produits proposés qui ne sont pas traités avec des pesticides ni composés de produits chimiques ; d’autre part, dans notre fonctionnement logistique. Malheureusement, nous ne sommes pas à 100% écolos. Nos emballages peuvent contenir des matériaux non recyclables comme du papier à bulles car c’est ce qui est disponible au Maroc. Néanmoins, notre objectif à terme est d’être le plus écolo possible.

Nous sommes aussi tournés vers l’éthique. Avec nos vendeurs, nous essayons d’être équitable en appliquant des taux de commission très bas pour leur permettre de se développer. 

De plus, nous souhaitons promouvoir les projets marocains en leur donnant accès au marché. Par exemple, nous avons un partenariat avec Enactus (https://www.enactus-morocco.org/) qui est une association qui aide à l’entreprenariat chez les étudiants. Chaque année, nous intervenons auprès de ces jeunes pour leur donner les dernières tendances du marché bio ainsi que de nombreux conseils. Nous recevons une quinzaine de projets étudiants afin de travailler avec eux. Aujourd’hui, des anciens du programme Enactus sont présents sur le site EpicerieVerte.ma : Amendy (http://www.amendy.ma/ ), les premiers à faire du Quinoa au Maroc et Go Energy’less (https://www.facebook.com/goenergyless/) avec leurs réfrigérateurs écolos qui fonctionnent sans électricité. 

En parallèle, nous travaillons aussi avec des coopératives. Avec la Fondation OCP, nous les avons aidés à développer leurs produits, revoir le packaging et le descriptif des produits afin d’être aux normes. Dans les prochaines semaines, cinq ou six coopératives vont intégrer le site.

C’est un véritable travail social ayant un intérêt économique. 

Nora : Quels types de produits proposez-vous sur le site EpicerieVerte.ma ?

Amine : Il existe trois grandes catégories : aliments secs, aliments frais et la cosmétique.

Les aliments secs sont composés de produits du terroir marocain sous deux formats. Il y a des produits classiques comme les huiles alimentaires mais aussi des produits revisités avec une nouvelle recette ou un effort sur le packaging, tels que les produits Dar Choumicha (https://www.epicerieverte.ma/epices-pour-tajines-bio-ALESEC00479.htm ).

On a aussi des produits d’importation qui sont très demandés comme des laits végétaux, des biscuits, du quinoa, des graines, des fruits secs, des pâtes à tartiner, des supers aliments et autres. Le but est qu’une personne qui souhaite faire ses courses au naturel puisse tout acheter chez nous. 

Pour les cosmétiques, nous possédons une gamme très large : soin visage, soin corps, soin Homme, soin bébé et hygiène buccale. Nous essayons de proposer des produits simples et 100% naturels. S’il y des composants qui ne sont pas naturels, nous le signalons. 

Concernant les aliments frais, nous venons de lancer le processus depuis septembre 2018. Nous allons le développer courant 2019 en ajoutant de nouveaux produits comme les produits laitiers, la viande et le poisson. Nous réfléchissons au développement du circuit de distribution, notamment à l’acquisition de tricycles frigorifiés afin de prendre en charge nous-mêmes la livraison. 

Nora : Avez-vous d’autres projets pour l’avenir ? De nouveaux produits ? Un nouveau concept ?

Amine : Nous souhaitons élargir la partie aliments frais. Nous sommes en train d’y travailler.

En parallèle, nous travaillons sur la mise en place d’un point relais EpicerieVerte. Aujourd’hui, nous proposons la livraison à domicile ou en point relais Cash +. Néanmoins, nous avons reçu beaucoup de demandes de la part de nos clients concernant un point physique EpicerieVerte. Nous souhaitons créer un concept innovant : nous ne voulons pas que cela se transforme en supermarché mais plutôt un endroit où les gens peuvent récupérer leurs colis avec un accueil de notre personnel ainsi qu’un petit coin dégustation et d’autres surprises que nous gardons secrètes (rires) ! 

Un autre projet est d’ouvrir des franchises d’EpicerieVerte dans des villes comme Agadir, Tanger ou Marrakech car la demande est forte. Notre nouveau point relais servira de modèle test pour nos futures franchises. 

Un développement à l’international est aussi prévu. Nous sommes en train de traduire notre site en anglais et en arabe : les deux versions sortiront le mois prochain. A partir de là, nous allons lancer notre campagne de livraison à l’international. 

Nora : Tous vos produits ont-ils la certification biologique ?

Amine : Non. C’est pour cela que l’on précise que tous nos produits sont naturels et certains sont issus de l’agriculture biologique. 98% des produits d’importation présents sur notre site sont certifiés bio. Néanmoins, les produits marocains ne le sont pas. 

Nous n’avons pas voulu nous limiter à cette certification. Notre mot d’ordre est le 100% naturel. Le but est d’offrir aux petits entrepreneurs un certain volume de vente via notre site afin de les encourager à financer la certification bio. 

Nora : Faites-vous des livraisons à l’international ?

Amine : Oui, nous faisons également des livraisons à l’international. Cela vient juste de démarrer. Nous ciblons plutôt l’Europe, majoritairement la France, le Moyen-Orient et l’Amérique du Nord.

Nora : Toutes catégories confondues, quel est le produit qui se vend le plus ? Pouvez-vous nous en parler ?

Amine : Ce sont les graines de chia. C’est ce qui nous a poussé à rédiger un article sur notre blog afin d’en expliquer tous les bienfaits. 

Les graines de chia ont beaucoup de vertus : riches en protéines, aident à réguler le cholestérol et la glycémie, boostent l’énergie, aident à réguler le poids. Il suffit d’en prendre une cuillère à soupe par jour afin de profiter de ses effets bénéfiques. 

Nora : Selon vous, quelle place occupe le bio au Maroc ?

Amine : C’est un tout petit marché mais qui est en très forte expansion. Si on intègre la partie export et les produits du terroir, nous sommes à plusieurs milliards de dirhams. Au Maroc, les acteurs du bio ont un taux de croissance allant de 30% à 50% par an. C’est le moment d’y être (rires) ! Avec la croissance des maladies dites de « civilisation » (cancer, diabète, cholestérol), les gens commencent à se poser des questions sur l’alimentation. 

Nora : Selon vous, les marocains sont-ils assez sensibilisés concernant la dangerosité des pesticides et autres produits chimiques ? Si non, comment y remédier ?

Amine : Une partie de la population est sensible par rapport à cela. Le reste semble moins sensible, ou ne considère pas que ce soit un danger réel.

C’est important de sensibiliser les gens afin d’avoir une population en meilleure santé dans les prochaines années. Il s’agit d’un investissement pour le futur.

Nora : Est-il possible d’adopter un mode de vie 100% naturel au Maroc ? 

Amine : Oui, c’est tout à fait faisable. Néanmoins, cela peut devenir compliqué selon l’endroit où on habite. 

Nora : Connaissiez-vous le blog de Peau Neuve ? Que pensez-vous de son initiative de mettre en avant les projets éco-responsables et éthiques du Maroc ? 

Amine : Je connaissais de nom. En effectuant des recherches sur le naturel, on tombe régulièrement sur le blog de Peau-Neuve.fr mais ce n’est pas un blog que je suivais régulièrement.

Concernant son initiative, je la trouve excellente. Au Maroc, je ne connais pas de plateforme mettant en avant des initiatives éco-responsables. Peut-être que cela existe mais lorsque l’on fait des recherches sur Internet, cela ne ressort pas. C’est très bien qu’un blog aussi important puisse promouvoir ces projets à l’international. 

C’est ainsi que s’est terminé mon interview avec Amine, le directeur général d’Epicerie Verte. Ce fut un long échange très intéressant ! Epicerieverte.ma est le premier projet marocain que j’interview ayant une structure aussi complète et poussée. 

Sans aucun doute, ce sont des professionnels du métier. Chaque détail est réfléchi afin de coïncider avec des valeurs fortes comme la préservation de l’environnement, la promotion d’un mode de vie plus sain et la mise en avant des entrepreneurs marocains.

Epicerieverte.ma est un véritable exemple dans le domaine du bio et naturel au Maroc. J’espère que d’autres comme eux mettront la barre encore plus haute afin de faire évoluer un pays tout entier vers un mode de vie plus sain.  

Quelle fierté ! Encore bravo à EpicerieVerte, je vous souhaite beaucoup de réussite dans vos projets à venir.

A bientôt pour un nouvel article sur le Maroc green et écolo !

Nora B. 

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous cherchez un produit dans la boutique? C’est par ici!

Mon panier