DIY : MA BRUME D’OREILLER MAISON

DIY : MA BRUME D’OREILLER MAISON

Posted in Astuces ménageFaire soi-même / DIYLifestyle

Difficultés d’endormissement, anxiété, stress, insomnies. Aujourd’hui, je vous propose un DIY pour réaliser une brume d’oreiller maison qui vous aidera à trouver le sommeil et à passer de paisibles nuits. Dans cet article, vous trouverez la recette de la brume que j’ai réalisée mais aussi un focus sur les HYDROLATS & HUILES ESSENTIELLES ayant des propriétés relaxantes et apaisantes. Vous pourrez ainsi adapter cette recette ! On commence tout de suite avec ma version.

CE QU’IL TE FAUT :

L’hydrolat de TILLEUL est apaisant, c’est un puissant anti-stress, et il permet de lutter contre les difficultés d’endormissement, les insomnies et l’anxiété.

L’hydrolat de LITSÉE CITRONNÉE est calmant, il aide à se relaxer, et crée une ambiance chaleureuse.

L’huile essentielle de MANDARINE JAUNE est un puissant calmant et relaxant, elle aide à apaiser le stress et les angoisses et favorise ainsi un sommeil réparateur.

L’huile essentielle de PETITGRAIN CLÉMENTINIER DE CORSE a des propriétés calmantes, elle aide à apaiser le stress, les insomnies et les tensions émotionnelles.

LA RECETTE :

Dans un bol, on vient mettre les huiles essentielles puis on ajoute le Solubol, c’est un dispersant, c’est-à-dire qu’il va dissoudre les huiles essentielles afin qu’elles soient parfaitement dispersées dans brume. On mélange bien.

Dans un autre bol, on va venir verser les deux hydrolats et les mélanger ensemble. On y ajoute ensuite notre première préparation, puis on finit par mettre notre conservateur, le Cosgard. On mélange à nouveau.

Il ne reste plus qu’à transférer le tout dans un flacon spray teinté et c’est tout, notre brume pour un sommeil tranquille est prête !

À savoir : à cause des huiles essentielles contenues dans cette brume, ne pas l’utiliser pendant les 3 premiers mois de grossesse ni sur les enfants de moins de 3 ans. Par contre, vous pouvez tout à fait utiliser cette recette mais en retirant les huiles essentielles. Concernant l’utilisation des hydrolats, il n’y a aucune contre-indication.

Gardez-la à l’abri de la chaleur et de la lumière. Conservée et fabriquée dans des conditions d’hygiène optimales, votre produit pourra se conserver au moins 4 mois.

Si votre brume change d’odeur et/ou que vous observez de la moisissure, ne l’utilisez plus, il faudra la jeter.

COMMENT PERSONNALISER SA BRUME ?

LES HYDROLATS :

  • Camomille Allemande : permet de lutter contre les troubles du sommeil, les difficultés d’endormissement.
  • Camomille Romaine : calme les émotions, aide à la détente, facilite le sommeil.
  • Fleur d’oranger : facilite le sommeil, calmant et anti-stress, rassurant et réconfortant.
  • Litsée Citronnée : calmant, aide à se relaxer, crée une ambiance chaleureuse.
  • Mélisse : anti-stress, permet de lutter contre les insomnies.
  • Pamplemousse : relaxant, facilite le sommeil, harmonisant, anti-stress, permet de lutter contre les angoisses et insomnies.
  • Tilleul : apaisant, puissant anti-stress, permet de lutter contre les difficultés d’endormissement, les insomnies et l’anxiété.
  • Ylang-Ylang : relaxant & anti-stress. Il est également aphrodisiaque.
  • Yuzu : apaisant, anti-stress, relaxant, il facilite le sommeil, renforce la confiance en soi.

LES HUILES ESSENTIELLES :

  • Angélique archangélique : calmante, effet sédatif puissant, troubles du sommeil, cauchemars, anxiété.
  • Basilic doux à linalol : équilibrante et harmonisante, favorise le sommeil, calme les angoisses.
  • Basilic tropical : calmante, décontractante et anti-stress.
  • Bergamote : calmante, harmonisante, sédative, apaise l’anxiété et la déprime.
  • Camomille allemande : calmante puissante, anti-stress, antidépressive, troubles du sommeil.
  • Camomille romaine : sédative, calmante puissante, permet de lutter contre les insomnies et l’anxiété.
  • Cèdre de l’atlas : relaxante, réconfortante, harmonisante.
  • Cèdre de l’Himalaya : relaxante, réconfortante, harmonisante.
  • Clémentine de Corse : calmante et relaxante, anti-stress, favorise le sommeil.
  • Combawa : sédative et calmante, apaise les angoisses.
  • Eucalyptus staigeriana : décontractante, apaise les angoisses, aide à se détendre, aide à lutter conte le stress, la déprime, la fatigue nerveuse.
  • Lavande vraie : calmante, sédative, antidépressive, permet de lutter contre les insomnies, et les angoisses.
  • Lavandin grosso : calmante, sédative, antidépressive, permet de lutter contre les insomnies, et l’anxiété.
  • Lavandin super : calmante, sédative, antidépressive, permet de lutter contre les insomnies, et l’anxiété.
  • Lédon du Groenland : calmante puissante et sédative, permet de lutter contre les insomnies, et la nervosité.
  • Linaloe baies : relaxante, anti-stress, apaisante, permet de lutter contre les difficultés d’endormissement.
  • Litsée citronnée : calmante, sédative, antidépressive, permet de lutter contre les insomnies, la déprime.
  • Mandarine : calmante puissante, relaxante et sédative, permet de lutter contre les angoisses, les insomnies et anti-stress.
  • Mélisse : calmante et rééquilibrante.
  • Menthe verte : calmante nerveuse.
  • Nard jatamansi : calmante, relaxante, harmonisante, favorise le sommeil.
  • Néroli : anti-stress, calmante, relaxante, aphrodisiaque.
  • Orange douce : anti-stress, calmante, relaxante, antidépressive, crée une atmosphère agréable.
  • Pamplemousse : détend et amène le sommeil, redonne joie et bonne humeur.
  • Pin de Patagonie : calmante, relaxante, rééquilibrante nerveuse, permet de lutter contre les angoisses, le stress et les insomnies.
  • Rosalina : calmante, relaxante, réconfortante
  • Rose de Damas : harmonisante puissante, antidépressive, aphrodisiaque.
  • Tea tree citronné : sédative, calmante et relaxante, permet de lutter contre l’anxiété, le stress et l’agitation.
  • Verveine odorante : sédative puissante, antidépressive, permet de lutter contre les insomnies et anti-stress.
  • Ylang-ylang : relaxante, anti-stress, apaisante, aphrodisiaque.
  • Yuzu : décontractante et relaxante, apaise les émotions.

UTILISATION :

Vaporisez quelques pshiiit de cette brume sur vos oreillers quelques minutes avant d’aller vous coucher (environ un quart d’heure) et à vous les nuits paisibles !

Je vais maintenant vous présenter une liste d’hydrolats et d’huiles essentielles ayant des également des propriétés relaxantes, apaisantes, anti-stress… Si vous souhaitez adapter la recette de ma brume, vous trouverez toutes les infos ci-dessous :

À nous les nuits calmes et tranquilles ! N’hésitez pas à me partager vos brumes sur Instagram.

Naturellement, Peau Neuve.

Comments (4)

  • Huuuuuummm j’en rêvais !! Tata peau peau l’a fait! MERCIIII ❤️❤️

    Carole
    Répondre
  • Merci pour ces recettes de brumes, je vais donner le lien à mes patients et j’ en fabriquerai lorsque j’ai un cadeau à faire

    Répondre
  • Bonsoir
    Est-il possible de faire l’hydrolat soi même.
    Si oui, comment ?
    Merci

    Odile
    Répondre
    • C’est possible nous n’avons pas forcément le temps ou la volonté, et beaucoup préfèreront un hydrolat prêt à l’emploi et avec la garantie qu’il a été fabriqué dans le respect des Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) cosmétiques qui permettent d’assurer à tous les stades de la fabrication la qualité du produit. De plus, les hydrolats Aroma-Zone (suggérés dans cet article) sont micro-filtrés afin d’assurer leur pureté microbiologique et une meilleure conservation.
      Parmi les mises en garde, on peut évoquer les risques liés à la qualité des plantes. Si l’on a un jardin et que l’on connaît bien les plantes que l’on utilise (il faut être sûr de l’espèce notamment et ce n’est pas forcément évident) et leurs propriétés, c’est très bien, mais dans le cas contraire, il faut faire attention lors de la cueillette des plantes pour s’assurer qu’il s’agit des espèces souhaitées et qu’elles n’ont pas été exposées à des pesticides ou polluants. Attention aux confusions de plantes, certaines espèces se ressemblent et certaines plantes peuvent contenir des composés nocifs, il faut éviter d’expérimenter avec des plantes que l’on ne connaît pas bien.
      Afin d’éviter toute contamination microbiologique de ces hydrolats « maison » il sera important de bien désinfecter le flacon et l’éventuel entonnoir de transfert, et même ainsi, l’hydrolat ne se conservera pas à long terme, il faudra le garder au réfrigérateur et l’utiliser rapidement. De plus, il est difficile de garantir quoi que ce soit sur la richesse en actifs et sur la qualité olfactive avec ce procédé.
      En conclusion, L’HYDROLAT MAISON oui et non, intéressant et économique mais il implique de parfaitement connaître la plante cueillie et de respecter des conditions d’hygiène et de conservation drastiques. Bien sûr la concentration en actifs sera moindre que dans le cas d’une distillation classique.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous cherchez un produit dans la boutique? C’est par ici!

Mon panier