BEURRE DE KARITE BRUT OU RAFFINÉ ?

BEURRE DE KARITE BRUT OU RAFFINÉ ?

Posted in CorpsVisage

BEURRE DE KARITE BRUT OU RAFFINÉ ? 

Mon expérience, mon avis, mes choix…

Quand je me suis tournée vers la beauté naturelle, j’ai voulu adopter des matières brutes comme les huiles végétales, les beurres, les eaux florales… Le moins modifié possible, le moins transformé. La puissance de ces produits est si efficace que je ne voulais que ça et c’est le cas, encore aujourd’hui.

Quand j’ai découvert le beurre de karité, je l’ai acheté sous toutes ses formes, le brut, coloré, dur, avec une très forte odeur et le raffiné, blanc, mou et désodorisé. Je ne vous cache pas qu’à l’époque, habituée aux parfums pétrochimiques et ultra pas naturels, le karité brut m’a piqué le nez, un parfum poivré assez fort, je me suis dis waaaaw c’est quoi ça ? Sur ma peau ça ne va pas le faire ! En plus c’est dur comme du béton, je devais faire des chantilly de karité pour l’appliquer sans transpirer ! 

Mais j’ai patienté et continué à m’en servir et aujourd’hui cette odeur de « biquette » comme je peux souvent lire dans vos retours/commentaires, ne me gêne pas du tout, au contraire le karité brut reste mon préféré, et une fois sur la peau, cela me fait penser à du chocolat blanc, j’aime mon odeur. J’ai testé toutes les marques de karité brut et cette odeur je la reconnais à des milliers de kilomètres maintenant.

Mais ce n’est pas l’avis de tout le monde, beaucoup de personnes encore en transition ne supportent pas cette odeur et à cause de cela, passent à coté des nombreux bienfaits du beurre de karité.

« Ça sent trop fort »           « Ça sent mauvais, je ne peux pas mettre ça sur ma peau »                 « Ça n’est pas du tout féminin »

Elles le jugent trop difficile à appliquer aussi et je comprends leur ressenti même si je trouve cela dommage de ne pas s’y habituer et finir par l’adopter. C’est pour ces différentes raisons que plusieurs marques avec toutes les labels biologiques qui puissent exister, ont voulu développer le beurre de karité sans odeur et plus léger pour faciliter l’application et l’utiliser sans aucune contrainte. 

C’est à nous ensuite de faire notre choix, brut ou raffiné ou bien les deux. Le plus important à mes yeux c’est une composition propre, c’est la priorité. De mon coté, je demande aux marques que les 2 soient en vente. Pas seulement l’un ou l’autre car il en faut pour tout le monde. Je trouve que le raffiné est efficace comme n’importe quel corps gras naturel et bien pratique pour tous les aspects cités plus haut mais selon moi le brut est quand même bien plus puissant. 

Et ici nous ne parlons pas de beurre raffiné avec des solvants toxiques, NON. Cattier par exemple nous explique de A à Z la méthode d’extraction de son beurre raffiné =

« Du fait de sa couleur blanche et odeur neutre initiale, le beurre est effectivement raffiné, cependant, le procédé que nous employons respecte les propriétés du produits et préserve l’environnement.

Il existe plusieurs méthodes d’extraction, nous avons fait le choix d’extraire l’huile du Beurre de Karité par pression à froid. Cette méthode d’extraction permet d’obtenir un beurre de meilleure qualité dont les principes actifs sont préservés. De plus, elle est agréée par ECOCERT contrairement à l’extraction par solvant et permet alors au Beurre de Karité CATTIER d’être certifié Bio.

Le raffinage comprend plusieurs étapes :

– Démucilagination ou dégommage : faire disparaître les cires et mucilages à l’aide d’injection de vapeur d’eau dans l’huile chauffée à environ 70°C. le but est d’éliminer certains composants en suspension dans l’huile.

– Décoloration : ôter les pigments et la chlorophylle en filtrant l’huile à l’aide de charbon actif. L’huile est chauffée entre 90 et 120°C et la quantité nécessaire de terre à foulon est absorbée. Une fois l’action terminée, l’agent de décoloration est séparé de l’huile par une méthode classique, la filtration.

– Désodorisation : extraire les produits volatils responsables du goût et de l’odeur. De la vapeur sèche, à environ 140°C, est envoyée dans l’huile chauffée à 180° sous vide.

– Winterisation ou démargarinisation (étape non obligatoire) : l’huile est refroidie entre 3° et 8° pendant plusieurs heures.

Le processus de raffinage n’enlève pas les qualités du produit, il permet seulement d’enlever l’odeur forte du karité et la couleur de la matière. La raffinage, selon le fournisseur, ne modifie aucun autre paramètre, hormis l’odeur et la couleur. La composition en acides gras et stérols n’est pas altérée.

Il n’y a pas d’autre étape de fabrication après le raffinage en dehors du conditionnement. »

Fuir ou dire que le beurre de Karité raffiné par pression à froid n’est pas naturel cela reviendrait à fuir et dire que les savons saponifiés à froid ne sont pas naturels alors ? Si on part de ce principe.

Un produit brut quant à lui gardera toujours toutes ses propriétés. Si vous n’aimez pas l’odeur d’un produit brut mais que vous souhaitez profiter de ses propriétés, les fragrances existent. Vous pouvez les ajouter pendant vos tambouilles. Et pour le beurre de karité brut, la marque WAAM pense à tout avec son beurre de karité à l’huile essentielle de Yuzu (ici). Ça sent les agrumes, le parfum est juste délicieux.

Mon choix est fait depuis longtemps mais je comprends qu’il soit en évolution pour les autres. Il est important de respecter les envies et besoins de chacun.

Et vous TEAM BRUT ou TEAM RAFFINÉ ?

Comments (4)

  • Coucou Tata Peaupeau ! Super article je trouve, ça m’a permis de comprendre la différence entre le raffiné et le brut. Perso, je ne pas encore savoir si je fais partie de la team brut ou team raffiné puisque j’ai actuellement un beurre de karité raffiné mais j’aimerais bien tester un brut 😀

    Monika
    Répondre
  • bruuuut pour moi en provenance d’une coopérative du Congo. J’applique cela comme on appliquerait une plaquette de beurre. Moi et ma peau de crocodile on adore ça !
    Merci pour cet article de qualité

    Myriam
    Répondre
  • Suite à cet article j’ai testé le beurre de Karité de WAAM, j’aime beaucoup, testé et approuvé !

    Hanoundal
    Répondre
  • Salut et merci pour tous les détails. Pour moi le beurre de karité j’ai arrêté car ça me bouche les pores de la peau et ça me graisse les cheveux, je pense que ce n’était pas du naturel qui sent la biquette comme tu dis car c’était au contraire bien blanc, pas très dur et ça sentait bon. Je vais chercher la marque en photo et essayer pour savoir dans quelle team je suis maintenant ! C’est sympa ce genre d’article ça fait avancer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous cherchez un produit dans la boutique? C’est par ici!

Mon panier