Fruits et légumes de Décembre + Calendrier

Fruits et légumes de Décembre + Calendrier

Posted in Alimentarienne / Beauty food

Nous recevons les fruits et légumes à des moments précis qui sont les saisons. Il est important de respecter ces saisons et se poser des questions,  ce qui  amène à la méditation ou la réflexion

« Pourquoi tel mois, nous pouvons consommer tel fruit ?

Qui ou quoi maitrise toute cette organisation parfaite ?

Peut-on parler de hasard face à ces cycles naturels ?

Avons-nous un rôle à jouer ? … ». 

Je vous laisse méditer.

 

♦ Manger de saison est essentiel pour divertir nos papilles. Manger la même chose toute l’année, c’est bien triste, plus d’attente, de désir et de patience. Le moral va mieux car pas de lassitude.

♦ Sans parler de la perte de vitamines, les fruits et légumes cultivés hors saison seront moins riches car les conditions climatiques dont ils ont besoin ne sont pas respectées.

♦ Donc moins de maladie. Et oui, en mangeant tel fruit ou légume à tel moment, c’est bénéficier de vitamines et nutriments nécessaires selon les conditions climatiques. Bye bye les petits maux.

♦ Manger varié et sain c’est aussi économique et écologique, cela demande moins de traitements pour palier les carences de certaines vitamines donc moins d’argent et moins de polluant.

 

Et voici nos fruits et légumes de décembre et un petit calendrier à télécharger gratuitement :

Fruits et légumes de Décembre + Calendrier Fruits et légumes de Décembre + Calendrier

 

  • N’hésitez pas à repartager cette image si cela vous semble utile, sans retirer la signature de mon illustratrice, Maxime.

Ce calendrier se veut de saison et non local, cette précision permet de rappeler ma ligne éditoriale à ceux qui pourraient émettre des jugements :

Je consomme des produits non local, pas tous français, avec modération, comme pour tout. J’aimerai rencontrer un jour, une personne qui a une consommation 100% locale, jamais vu encore. Aussi, je le répète, pour celles qui me lisent attentivement depuis longtemps, j’ai expliqué que je ne souhaitais pas être une locavore ou pro-locale… et être assimilée aux dérives. Ce n’est pas ma priorité et ce n’est pas ma solution. Ma priorité ce sont les bonnes compositions, pas de pesticides, une culture responsable sans se fermer au monde et sans en abuser non plus, le travail éthique et respectueux des employés et pas qu’en FRANCE mais partout dans le monde et pour ce dernier point je fais tout pour y participer. Je suis complètement convaincue par les associations comme Ethiquable par exemple.  Si c’est local tant mieux, si ça ne l’est pas tant pis. Chacun sa vision et son empreinte carbonne à assumer et à supporter. Aussi j’accepte le mode de vie des autres et je souhaite qu’on respecte le mien ici car cela reste mon espace d’expression. Je ne suis pas et nous ne sommes pas des exemples car il y a toujours mieux que nous, donc je ne me permettrai pas de remettre en cause tel agissement pour telle personne. 

 

J’espère que cet article vous aidera dans votre cheminement vers une vie plus simple et naturelle.

Je vous embrasse. Peau Neuve.

Comments (7)

  • Merci pour ce petit récapitulatif des fruits et légumes de saison et pour ta réflexion sur le « manger local »,je suis d’accord avec toi,tout simplement parce qu’habitant en région parisienne et bien tout ne pousse pas et renoncer aux agrumes (par exemple) en hiver serait inconcevable pour moi….

    Nathalie C
    Répondre
    • Je suis bien d’accord !

      Si nous pouvons consommer local nous le faisons mais il faut penser aux périodes creuses comme le début de Printemps dans ma région, surtout quand la météo s’en mêle.

      Les intempéries fragilisent les cultures BIO bien plus que les cultures traités avec des médicaments douteux. Production BIO au ralenti voire altérée.

      Aussi dans certaines villes il y a peu de producteurs BIO, et si c’est une agriculture aux pesticides je n’en veux pas.

      Le BIO fait face à une demande exponentielle de la part des consommateurs.
      Les cultures se planifiant en fonction d’estimations quantitatives.

      Avec les aléas climatiques, techniques et ruptures momentanées, la consommation ne peut pas être locale ni régionale. Consommer chez nos amis étrangers est une nécessité.

      Qui dit produits étrangers, et exotiques ne dit pas production mauvaise. Mettons cet orgueil de coté en pensant que nous sommes toujours mieux que les autres.

      Si les producteurs étrangers produisent la bio et que leurs salariés sont traités de manière éthique, je n’ai aucune raison de me priver et de ne pas consommer leurs produits et participer par cet acte de consommation à leur développement.

      Aussi je me désavoue de tous les groupes ou marques locales qui surfent sur les peurs et le racisme ambiant.

      Tout en sachant que mon raisonnement peut évoluer selon les évolutions techniques,
      les conditions climatiques, et oui mes choix suivent ce que la création me donne.

      Pour conclure, manger local en priorité si on peut, selon nos moyens et si c’est BIO. Et avec modération, sans en abuser non plus : des produits étrangers, exotiques BIO évidemment.

      Répondre
  • Coucou, je n’arrive pas à trouver le lien pour télécharger cette belle image qui me serait bien utile…

    Clémence
    Répondre
  • Hello Tata Peau Peau, je ne parviens pas à télécharger cela… En tout cas, c’est joli 🙂

    SkyCall8
    Répondre
    • Coucou ! Tu peux les télécharger gratuitement dans la boutique sur le blog, juste ici.

      Répondre
  • je plussois tout a fait 😉

    Lechkar
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous cherchez un produit dans la boutique? C’est par ici!

Mon panier